Catégorie : Entrevue

Mike Trask, le son du Eastcoast

Mon focus était de créer des ambiances, des sons cool. C’est un album un peu bizarre à cause de ça. Les chansons ont des concepts: il y en a une à propos de l’expression «kicking a dead horse», une autre qui parle de zombie. C’est vraiment inspiré par Captain Beefheart et par Tom Waits. Musicalement, c’est très funky.

Quand le rétro-trash-bonbon devient dark

[…] on ne peut vivre la vie de musicien sans devenir bipolaire. Tu vis des high de fous pendant les shows pour ensuite retomber après quand tu dois faire 9 heures de char. Ça devient partie prenante de la routine.

S’entretenir avec les morts

C’est tough d’être dans un band […] tu dédies ta vie au complet….pour finalement donner ta musique en léchant le cul des gens et en postant des photos qui vont faire réagir. C’est gossant. Tu veux faire de la musique, mais finalement tu passes 70% de ton temps avec les réseaux sociaux. Est-ce que je suis servi comme compositeur? Pas tant.

L’amour des tasses selon MathFa9

T’sais quand tu le fais à la main, t’as passé du temps là-dessus. C’est comme ton petit bébé. Voir les gens être contents de leur achat, c’est juste tellement le fun parce que tu te dis: «Mon Dieu, j’ai pas fait ça pour rien! J’ai rendu quelqu’un heureux! »

Rencontre avec Hichem Khalfa

Ça plaît, tant mieux. Ça plaît pas, tant pis. Mes deux albums sont comme ça et je ne crois pas que ça va changer. C’est pas des singles que je fais. Même avec les Brooks, on s’est jamais dit «on va faire une toune qui va passer à la radio».

Une autre route qu’eux…

Avec les films de la Mauvaise Réputation, on a l’impression de découvrir un univers complètement nouveau. Pourtant, cet univers ressemble étrangement à celui dans lequel on peut évoluer quotidiennement à Montréal. Une prise de conscience s’impose, il y a quelque chose qui manque et qui gagnerait à prendre sa place à l’écran au Québec.