Auteur : Benoit Lacombe

Quand le rétro-trash-bonbon devient dark

[…] on ne peut vivre la vie de musicien sans devenir bipolaire. Tu vis des high de fous pendant les shows pour ensuite retomber après quand tu dois faire 9 heures de char. Ça devient partie prenante de la routine.

Festival Vue sur la Relève : comédie, chaos, confusion et sexe à profusion

Dès le début de la pièce, Catherine donne le ton en chantant une chanson à la Moulin Rouge langoureuse, Je cherche un homme, qui établit clairement qu’elle n’est pas là pour faire des tartes aux pommes. Par la suite, elle débute en disant : « Le sexe y’a que ça de vrai, parce qu’après la peau y’a pu rien qu’on peut enlever, on peut pas se cacher.» Je sais maintenant que cette pièce s’est donnée pour mission de nous sortir de notre zone de confort.