M Webzine Pour la culture de l'underground

Mike Trask, le son du Eastcoast

Mon focus était de créer des ambiances, des sons cool. C’est un album un peu bizarre à cause de ça. Les chansons ont des concepts: il y en a une à propos de l’expression «kicking a dead horse», une autre qui parle de zombie. C’est vraiment inspiré par Captain Beefheart et par Tom Waits. Musicalement, c’est très funky.

Une autre belle édition pour le festival SOIR

Si, au début, les spectateurs avaient les yeux rivés sur lui, complètement absorbé par sa performance, certains se sont laissés à danser de langoureux slows, et ce, tout au long de son spectacle, suivant le rythme de ses chansons tantôt émouvantes, tantôt bouleversantes.

Toute une 5e édition pour le Festival Agrirock!

Il est évidemment toujours agréable, voire subjuguant, de regarder Blaise Borboën-Léonard captiver une foule avec son alto lors de «Brise-glace». Une foule qui, peu auparavant, parlait démesurément. L’effet Képinski – Borboën-Léonard et Lemieux est franchement efficace.

Quand le rétro-trash-bonbon devient dark

[…] on ne peut vivre la vie de musicien sans devenir bipolaire. Tu vis des high de fous pendant les shows pour ensuite retomber après quand tu dois faire 9 heures de char. Ça devient partie prenante de la routine.